Docteur, dois-je me faire opérer ?

Le pronostic de ce cancer est dépendant, comme tout cancer, de plusieurs facteurs dont l’étendue de l’extension locale, l’envahissement ganglionnaire ou non et l’éventuelle extension à distance sous forme de métastases le plus souvent hépatique ou pulmonaire. Il s’agit d’un cancer agressif qui nécessite une prise en charge spécialisée pluridisciplinaire avec un dossier qui sera discuté en RCP (Réunion de Concertation Pluridisciplinaire de cancérologie digestive) afin de définir la meilleure stratégie thérapeutique à mettre en œuvre pour le patient.

La base du traitement curatif des cancers de l’estomac est la chirurgie. Dans certains (cancer de l’estomac peu évolué à un stade débutant) on peut parfois se contenter d’une chirurgie seule mais ce n’est pas les cas les plus fréquent. Le plus souvent nous associerons la chirurgie à la chimiothérapie. À noter que la radiothérapie a parfois sa place. Le projet thérapeutique sera défini individuellement pour chaque patient au tout début de la prise en charge et validé en RCP. Les études scientifiques récentes ont montré un intérêt d’encadrer l’acte chirurgical par quelques cures de chimiothérapie avant l’intervention et également après l’intervention pour donner un maximum de chances aux patients de pouvoir contrôler sa maladie. C’est donc le plus souvent ce protocole de chirurgie encadrée par de la chimiothérapie qui sera retenu.