Docteur, dois-je me faire opérer ?

La chirurgie n’est effectivement pas le seul traitement permettant d’obtenir la guérison d’un cancer de l’œsophage. Tout dépend du type histologique cancer de l’œsophage et de sa localisation sur l’oesophage. Certains cancers comme le cancer épidermoïde sont très sensibles à la radiothérapie et à la chimiothérapie et l’intervention chirurgicale ne s’imposera que dans le cas où la réponse est insuffisante à ces 2 traitements. Par contre, d’autres types histologiques comme l’adénocarcinome de l’œsophage ne peuvent être guéri uniquement par des rayons et la chimiothérapie et nécessite donc une prise en charge combinée associant le plus souvent des rayons et la chimiothérapie en pré-opératoire suivie d’une intervention chirurgicale.

Pour l’adénocarcinome, en cas de cancers débutants la chirurgie  seule peut parfois même suffire. Actuellement, les études ont montré qu’il n’y avait plus aucune place pour une chirurgie palliative. En effet le développement des techniques instrumentales comme la pose de prothèses lors d’endoscopie ou l’essor de la radiothérapie permet aux patients présentant un cancer à un stade très avancé de pouvoir remanger sans avoir recours à la chirurgie. Un geste chirurgical d’œsophagectomie dans le cadre d’un cancer de l’œsophage doit être envisagé impérativement dans le cadre d’une chirurgie d’exérèse complète à but curative c’est-à-dire avec un objectif de guérison. Les alternatives à une chirurgie en vue d’un traitement curatif existent. Ce sont la radio-chimiothérapie exclusive, les exérèses et traitements locaux (mucosectomie, thérapie photodynamique et la curiethérapie). Le choix de ces traitements est fait en Unité de Concertation Pluridisciplinaire et est proposé au patient.